COCON Décrire un ou des bâtiments

L’onglet « Bâtiments » permet de décrire les caractéristiques principales du ou des bâtiments étudiés. Selon la configuration de COCON il est possible de comparer jusqu’à 6 bâtiments ou variantes d’un même batiment.

Chaque variante de bâtiment est décrite dans une colonne. Les informations à fournir pour chaque variante de bâtiment sont les suivantes :

  • Nom ou n° de bâtiment (texte libre).
  • Surface (au choix SHAB, SHOB, SHON).
  • Coût de construction / m² habitable (facultatif).
  • Les surfaces de parois qui composent chaque variante de bâtiment rangées par familles.
    • Fondations & soubassement.
    • Murs.
    • Dalles & planchers
    • Couvertures.
    • Aménagements & cloisons.
    • Huisseries & fenêtres.

Bâtiments

Les surfaces des parois sont exprimées en m². Quelques règles de saisie (de bon sens) sont à respecter :

  • les surfaces de murs doivent être saisie hors surface des fenêtres et portes etc...
  • les surfaces des cloisons à introduire sont les surfaces des cloisons à construire (sans doubler la surface si les cloisons sont visibles sur leurs 2 faces).
  • Les surfaces de fondations et de soubassements sont à exprimer en terme de surfaces de parois à couler / bâtir. Exemple : un bâtiment de 40 m de périmètre dont les fondations font 1 mètre de profondeur a une "surface" de parois de fondations de 40 m².

Un lien situé dans la 1° colonne permet d’accéder à chaque paroi afin si nécessaire de l’étudier ou la modifier.

Visualisation graphique

Les onglets "Bât G1", "Bât G2", "Bât G6" , "Bât GEP", "Bât biosourcé", permettent de visualiser et comparer graphiquement les résultats obtenus pour les bâitments étudiés.

Un graphique présente les notes (entre 0 et 20) attribuées à chaque variante de bâtiment du point de vue de l’énergie grise, de la participation au changement climatique, de l’épuisement des ressources naturelles, de la résistance thermique, du confort d’été, de l’inertie quotidienne.

Des histogrammes montrent l’impact de chacune des variantes de bâtiments du point de vue de l’énergie grise et de leur participation au changement climatique.