Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 02-05-2014 21:35:29

ametys23
Membre

Double-flux et calcul du Cep dans "comme un thermicien"

Bonjour,
Je simule actuellement ma maison (future construction) dans le logiciel "comme un thermicien". Nous avons fait le choix d'installer une VMC double-flux. Or, je rencontre un vrai problème dans le logiciel: impossible d'atteindre Cep<Cepmax même en augmentant mes isolations, limitant les ponts thermiques, augmentant les performances des fenêtres... Le Bbio quant à lui était ok.
Je me suis alors dis qu'il devait y avoir un problème venant d'ailleurs. Effectivement, en remplaçant ma double flux par une simple flux hygro B je gagnait 20 points sur le Cep!!! Après plusieurs tests, j'ai la forte impression que le rendement d'échange n'est pas pris en compte. En effet, lorsque je passe mon rendement de 90 à 10% mon Cep (et en l’occurrence les consommations de chauffage) garde la même valeur!! Lorsque mes débits et la consommation des ventilateurs sont égales pour la double flux et la simple flux, le Cep est largement meilleur en simple flux!
Je suis vraiment étonnée, est-ce réellement une coquille dans le logiciel? Quelqu'un a t-il été confronté à ce problème? Je vous remercie.

Hors ligne

#2 03-05-2014 12:06:32

arno
Administrateur

Re : Double-flux et calcul du Cep dans "comme un thermicien"

Bonjour,

Voici des éléments de réponse à votre question (tant au niveau des saisies que des optimisations projet).

La VMC double flux est effectivement pénalisée en maison individuelle RT2012 à cause de la consommation électrique (qui a un coef énergie primaire de 2,58).
En évitant des entrés d'air sous les vents dominants, une simple flux reste valable en habitat individuel sauf quart nord est de la France.
La double flux reste très intéressante en tertiaire, car la densité de population y est bien + importante qu'en logement (donc les débits d'air en vol/h).

1) avant de choisir une double flux, je vous préconise en 1er lieu d'appliquer les optimisations proposées par le logiciel avec le calcul Bbio (qui seront plus efficaces et moins onéreuses) :

    Optimisation de l'isolation thermique des menuiseries : Uf (cadre) = 1.2 et Ug (vitrage) = 1.1
    Optimisation du pont thermique de liaison mur/plancher haut : mise en oeuvre d'une solution pour atteindre un ő® de 0.07
    Optimisation de l'√©tanch√©it√© √† l'air pour atteindre un Q4PaSurf de 0.35
    Optimisation du plancher bas : Transmission thermique U forc√©e √† 0.2, soit R=5

2) pour en revenir aux résultats du logiciel selon le choix du type de VMC DF
La "VMC double-flux générique" reprend les débits de renouvellement d'air des VMC autoréglables (configuration par défaut identique à celle choisie par notre partenaire les logiciels Perrenoud).
Ces débits sont élevés et pénalisent les calculs.
Vous pouvez déjà tester avec "VMC double flux hygro" qui correspond aux modèles Aldès.
Et si vous voulez aller plus loin dans l'affinage, renseignez-vous sur un modèle réel de VMC double flux pour renseigner les débits donnés par le commercial pour votre configuration en volume et nb de pièces (ainsi que la conso électrique des 2 ventilateurs).

3) saisie du rendement de la DF : il est exprim√© en %   vous aviez une valeur de 0,01 donc un rendement de 1 pour dix mille.

3) √©tanch√©it√© √† l'air.  En formation, j'ai l'habitude de dire que l'on ne fait pas respirer par le nez quelqu'un qui a une trach√©otomie.
Mettre une VMC double flux ne sert pas à grand chose si vous vous contentez du "minimum légal" en terme d'étanchéité à l'air.
Imposez dans votre contrat de construction que l'√©tanch√©it√© √† l'air q4PaSurf devra √™tre inf√©rieure ou √©gale √† 0,3  (contre 0,6 max) pour que votre double flux donne le meilleur d'elle m√™me.
A 0,3 vous être 2 fois meilleur que le max toléré en RT2012 et 2 fois moins bon qu'en maison Passive, mais c'est déjà très bien.

Vous allez voir qu'en appliquant les optimisations proposées, vous aurez tous les choix que vous voulez SF ou DF tout en restant sous le CEP Max !

Merci de voter pour Comme Un Thermicien aux trophées internet de la construction :
http://trophees.batiactu.com/categorie_ … p?id_cat=1

Hors ligne

#3 03-05-2014 13:59:33

ametys23
Membre

Re : Double-flux et calcul du Cep dans "comme un thermicien"

Bonjour et merci beaucoup pour votre réponse rapide.

J'ai appliqué tout ce que vous m'avez conseillé (ponts thermiques, isolation de l'enveloppe, menuiseries et étanchéité à l'air à 0,3 m3/h.m2) et le Cep ne baisse que de très peu, je ne suis donc toujours pas conforme RT 2012 d'après votre logiciel.

Ce que je ne comprends pas, c'est que quand je passe d'un rendement de 90% √† 50%, le Cep garde exactement la m√™me valeur. Or, moins le rendement est bon, moins il y a d'√©change de calories, et plus il va falloir r√©chauffer cet air neuf pour atteindre 19¬įC (base RT2012) donc la consommation de chauffage devrait augmenter. J'ai l'impression que la valeur du rendement n'est pas prise en compte dans le calcul (m√™me √† 0.01% le Cep est le m√™me...)

J'ai un modèle de chez helios: la KWL EC 200 Eco. Son rendement d'échange est de 90%, chaque ventilateur absorbe une puissance de 11W (soit 22W au total). J'ai choisi le débit proposé par ce fabricant de 130 m3/h (classes de débits: 80, 130, 200, 235, 285) (calcul base de 4 personnes avec un besoin de 30m3/h.personne).

Une deuxième chose que je ne comprends pas: à débits égaux, à puissance ventilateur(s) égales, la simple flux permet d'atteindre un bon Cep tandis que la double flux me pénalise toujours. Cela devrait être le contraire.

Je suis consciente que l'étanchéité à l'air doit être optimisée pour bénéficier des performances d'une double-flux. J'ai mis la valeur à 0,6 m3/h.m2 tout simplement parce que je ne connais pas d'avance la valeur qui sera atteinte, pour ne pas prendre de risque. J'ai déjà prévu lors de ma construction les étapes nécessaires à l'atteinte d'une bonne étanchéité à l'air.

J'ai suivi la formation de concepteur européen maison passive. Une construction passive est très difficilement envisageable en simple flux malgré le fait que les auxiliaires d'une centrale double flux consomment plus, la différence sur le calcul PHPP est impressionnante.

J'attends donc votre réponse et vous en remercie par avance.
Cordialement.

Hors ligne

#4 03-05-2014 16:48:32

arno
Administrateur

Re : Double-flux et calcul du Cep dans "comme un thermicien"

Rebonjour,

Une petite erreur de majuscule/minuscule s'était glissée dans la dernière version du logiciel pour la génération du fichier XML.
Cette petite erreur faussait grandement tous les calculs de ventilation.

Merci pour votre message qui nous a permis d'effectuer rapidement la correction.

Hors ligne

#5 03-05-2014 22:00:33

ametys23
Membre

Re : Double-flux et calcul du Cep dans "comme un thermicien"

Merci beaucoup, en effet ça marche beaucoup mieux!

J'en profite pour vous poser 2 petites questions sur le logiciel:
- Qu'entendez-vous par "composants certifiés" pour la ventilation? Parlez-vous de la certification Passiv'haus?
- Qu'est ce que le Ug horizontal pour les fenêtres? Est-ce une valeur différente du Ug vertical de manière courante?

Je vous remercie.

Hors ligne

#6 04-05-2014 12:00:39

arno
Administrateur

Re : Double-flux et calcul du Cep dans "comme un thermicien"

- Qu'entendez-vous par "composants certifiés" pour la ventilation? Parlez-vous de la certification Passiv'haus?

Dans le cas présent, c'est utilisé pour la RT2012 (certification au sens avis technique ou équivalent).
Dans la mesure o√Ļ Comme Un Thermicien n'est pas un logiciel officiel pour la certification Maison Passive, nous n'avons pas repris les notions de certification que l'on trouve sous PHPP, et la saisie de la ventilation est simplifi√©e par rapport √† PHPP.

- Qu'est ce que le Ug horizontal pour les fenêtres? Est-ce une valeur différente du Ug vertical de manière courante?

A cause des résistances superficielles des matériaux qui sont différentes selon la direction du flux de chaleur, effectivement le Ug horizontal est significativement moins bon que le Ug vertical pour un même vitrage.

Hors ligne

Pied de page des forums