Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 13-05-2016 08:42:07

Nicolas
Membre

Base de données

Bonjour,

Je regarde la version demo avant de prendre une licence Cocon, j'ai quelques questions.

- J'ai lu sur le forum que vous faisiez un travail de cohérence entre les bases de données utilisées. Je conclus qu'il est "acceptable" d'utiliser des données de différentes bases dans une même étude Cocon ?
- Y a-t-il un moyen de repérer dans la fenêtre de choix (touche P) la base de donnée des produits ? J'ai l'impression qu'il y a principalement des FDES, j'ai pas vraiment trouvé par exemple ceux de la base KBOB ?

- Pour les conso, je ne comprends pas bien quelle base est utilisée, ça ressemble à KBOB, y a-t-il autre chose ?
- Pour l'électricité, KBOB donne un mix CH avez-vous fait un "mix france" ?
- Dans KBOB en fonction des cas (énergie brute, équipement avec rendement...) on est soit en énergie finale soit en utile, mais dans Cocon on dirait qu'on a le choix qu'entre finale et primaire et ceci pour l'ensemble de la feuille de calcul ?
- les valeurs "énergie" des consos KBOB ont-elles été mises en cohérence avec les données "énergie" des FDES produits ?

- Pour les équipements, je n'ai pas trouvé les quelques uns qui ont des FDES. J'ai trouvé ceux de KBOB que j'utilisais aussi jusqu'à présent. Par contre dans la version demo je n'ai pas l'impression que les résultats sont repris dans la synthèse, et pour le photovoltaïque pas d'impact sur la tableau gris du bas de page ?
- Ca pourrait être bien que dans les graph de la synthèse, on ait une distinction enveloppe/équippements dans les barres violettes construction ;-)

- Votre "ossature metallique" pour cloison a été réalisée à partir d'acier partiellement recyclé + galva ?
- J'imagine que votre ratio m² tient compte des rails haut, bas, renforts, encadrements menuiseries... On pourrait distinguer peut-être cloison/doublage et plafond pour qui le ration est assez différent.
J'ai été agréablement surpris de voir cette donnée dans Cocon, car je n'avais pas encore vu de réelle prise en compte de ces rails ailleurs, alors que leur impact est vraiment non négligeable, notamment dans les constructions ossature bois.

- Avec la licence, a-t-on un verrouillage des feuilles et cellules ? peut-on afficher/masquer, ajouter des feuilles ? par exemple pour vérifier/comprendre certains calculs, ou réagencer des résultats ou encore créer de nouveaux graphiques, etc ?
Le choix des graphiques est souvent problématique dans la plupart des outils ACV, en fonction du type de l'étude que l'on fait on a jamais celui qu'il nous faut ;-) c'est d'ailleurs un peu la raison pour laquelle je suis tenté par Cocon en excel.

Cordialement,
Nicolas Desvignes

Hors ligne

#2 06-06-2016 06:54:59

Nicolas
Membre

Re : Base de données

Les réponses se font désirer   big_smile

Dernière modification par Nicolas (07-06-2016 07:59:08)

Hors ligne

#3 06-06-2016 07:39:46

lucf
Modérateur

Re : Base de données

Bonjour,
Désolé par le délais de réponse lié à une série de déplacements et la charge de travail associée.
1) Préambule:
  a) La version COCON-EXCEL ne sera plus maintenue à compter de fin 2016.
  b) Notre nouveau logiciel COCON-BIM va intégrer (courant 2016) en remplacement des fonctions "2D" qui permettront de réaliser une ACV de bâtiment sans aucune maquette numérique.

2) Les données issues de la base de données KBOB présentent l'inconvénient de ne donner des informations que sur 2 indicateurs (GES et énergie). Pour cette raison et par souci de cohérence générale, il est préférable d'utiliser des FDES, DEP, PEP, EPD.

3) L'ACV des équipements est délicate à gérer. Dans ce cadre:
   a) COCON-BIM va intégrer les PEP (Profils Environnementaux de Produits)
   b) Le ministère de l’écologie français devrait publier cet été des données par défaut (probablement ramenées au m² de plancher).
   c) COCON-BIM permettra donc aussi (dans ses fonctions "2D") d'intégrer ces données par défaut.
   d) Le mix énergétique d'un pays est complètement noyé dans les impacts associés à un produit. Il nous est impossible de les "tordrent" pour s'adapter à un autre mix. Il est donc préférable en France, d'utiliser des données françaises.

4) Les "ossatures métalliques pour cloisons ou plafonds en plaques de plâtre" correspondent à la quantité moyenne nécessaire au m² en prenant en compte les semelles, renforts ponctuels". Vous pouvez faire passer la quantité associée à plus de "1,0" pour rendre compte d'une paroi dont l'ossature est renforcée.

5) Les feuilles sont systématiquement verrouillées afin de protéger l'utilisateur contre des erreurs de manipulation.

6) Vous pouvez personnaliser chaque graphique en cliquant sur le bouton "Dupliquer puis éditer le graphique" situé à proximité.

Cordialement.
Luc Floissac


Luc Floissac - Auteur de COCON

Hors ligne

Pied de page des forums